Bonjour les ami(e)s,

Décidément, s’il y en a un qu’il faut garder, c’est Niko le Sarko . Impayable, le mec ! Voilà qu’il a déclaré récemment à propos du réchauffement climatique que l’homme n’était pas le seul responsable .

"On a fait une conférence sur le climat. On parle beaucoup de dérèglement climatique, c'est très intéressant mais ça fait 4,5 milliards d'années que le climat change. L'homme n'est pas le seul responsable de ce changement", a affirmé l'ex-chef de l'Etat, selon des propos rapportés à l'AFP par son directeur de campagne, Gérald Darmanin.

"Je préférerais qu'on parle d'un sujet plus important: le choc démographique. La France doit porter une conférence sur la démographie. Jamais la terre n'a connu un choc démographique tel qu'elle va le connaître, puisque nous serons onze milliards dans quelques années. Là, l'homme en est directement responsable. Et personne n'en parle", a-t-il regretté.

Il est vrai que si les lapins pétaient moins, cela éviterait la fonte des glaces aux pôles . Concernant la démographie, il y avait un mec qui voulait résoudre le problème . Il portait une petite moustache sous le nez . Hélas, on ne lui a pas laissé le temps de terminer son œuvre . A force de vouloir faire du Le Pen, il va bientôt lever le bras avec la main bien à plat, vous verrez . Et nos petits problèmes à nous, pauvres français, à qui il mendie les bulletins de vote ? Ben il n'en parle pas, tout simplement . Remarquez, j'ai souvenir d'un certain référendum sur l'Europe dont le résultat ne lui convenait pas . Il avait tout simplement contourné le problème en faisant voter ses copains de l'Assemblée Nationale . Donc, ce monsieur qui s'assoit sur la volonté du peuple, vient lui demander de l'élire à la présidence de la République ? Ben moi je m'assoie sur lui . Une fois, ça suffit . Ouste, dehors !!! Et en plus, ce monsieur est un menteur . Il avait déclaré au soir de sa défaite en 2012 qu'on ne le reverrait plus en politique . Comique !

Et que dire de son petit copain le tire-au-cul ? Oui, le gnome qui est partisan d’un retour au service militaire . Voici ce qu’à publié le Canard Enchaîné le 14 septembre : « l’histoire remonte à 1991 . A l’époque, M. Ciotti, 25 ans, est l’assistant parlementaire de Christian Estrosi, député RPR des Alpes-Maritimes, quand il est appelé sous les drapeaux . Or, selon l’hebdomadaire, « Ciotti compte bien poursuivre sa carrière auprès d’Estro ». Lequel s’adresse alors à un collègue de son parti, François Fillon, qui est en bons termes avec le ministre de la défense de l’époque, le socialiste Jean-Pierre Chevènement .

M. Fillon écrit donc au ministre pour plaider le cas du « jeune assistant parlementaire ». Mais le moment est mal choisi : la lettre – dont Le Canard publie un extrait – arrive la veille de la démission de M. Chevènement, en désaccord avec son gouvernement sur la guerre en Irak .

Eric Ciotti parvient tout de même à échapper au service militaire, grâce à la grossesse de sa femme. « J’ai fait une demande de dispense au titre du soutien de famille, et je l’ai obtenue », raconte-t-il au Canard . Le député nie aujourd’hui avoir lui-même sollicité l’aide de MM. Estrosi et Fillon : « Estrosi devait souhaiter me garder près de lui, cela me semble partir d’une bonne intention . »

M. Ciotti a longtemps été un soutien de François Fillon . Pour la primaire de droite, il a cependant décidé de suivre Nicolas Sarkozy, dont il est désormais un des porte-parole .

C'est un beau roman, c'est une belle histoire

Lors de mes dernières vacances au Pays Basque, et à Biarritz en particulier, j’ai fait une énorme découverte . Figurez-vous que je suis tombé sur la fameuse île de la Tortue ! Oh, je sais ce que vous pensez déjà : que j’ai encore des vapeurs d’Izarra et de Patxaran . Que nenni ! Et dire que tout le monde passe devant sans même sans douter . Pour preuve, voici la photo . Car l’île de la Tortue ne se trouve pas en mer des Caraïbes, mais bien à Biarritz, proche du rocher du Basta . 20160903 100615

Moi, vous me connaissez, depuis le temps . Ni une ni deux, mon esprit curieux (en Basque on dit kutzu, à prononcer coutssou) me conduit à engager une recherche sur les corsaires et pirates Basques . Car si Saint-Jean-de-Luz est aussi nommée la cité des corsaires, il faut savoir que nombreux finirent dans la piraterie . Et donc, je me suis souvenu d’un corsaire luzien nommé Mixel Etxegorria (maison rouge en Basque) plus connu sous le pseudo de Michel le Basque . J’ai donc enquêté sur le sujet et j’ai découvert ce qui suit :

Au temps de Louis XIV, les corsaires faisaient la chasse aux galions espagnols . Mais quand la guerre avec l’Espagne cessa, ils devinrent pirates (il fallait bien vivre) et continuèrent leurs petites affaires . Donc, notre ami Michel, s’accoquina à un certain Jean-David Nau, dit François l’Olonais, originaire des Sables d’Olonne, réputé pour sa cruauté . Entre autres faits de gloire, ils participèrent à la prise et au pillage de Maracaïbo . Mais un beau matin, leur équipage se révolta et abandonna les deux compères sur une île déserte . Enfin, pas si déserte que ça, puisqu’ils y découvrirent une tribu de cannibales, qui les capturèrent et se mirent en devoir de les bouffer au court bouillon . Risquant le tout pour le tout, ils réussirent à s’évader, se jetèrent à l’eau et nagèrent jusqu’au bout de leurs forces . Ils périrent ainsi, main dans la main . Mais ce que j’ai découvert est plus étonnant : peut-être connaissez-vous la plage d’Anglet, près de Biarritz, nommée la Chambre d’Amour ? Hé bien deux corps furent découverts dans une grotte à marée basse il y a bien longtemps . Et la légende dit qu’il s’agissait d’un couple d’amoureux surpris par la marée . Hé bien non !!! Faux et archi-faux !!! Aussi étonnant que cela paraisse, les amoureux en question n’étaient autre que nos deux pirates . Les courants, au fil des ans, les avaient déposés à cet endroit, sans les séparer puisqu’ils étaient encore reliés à la main par une solide corde . Les personnes qui ont découverts les corps, pensant avoir affaire à un couple homosexuel, inventèrent donc cette légende, plus présentable pour l’époque .

Bon, je vous avoue que j’ai un peu revisité cette histoire, mais il n’en demeure pas moins que Michel le Basque fut reçu et félicité par Louis XIV après avoir quitté la piraterie . Quant à l’Olonais, il aurait été pris et mangé par des cannibales, mais rien ne permet de l’affirmer avec certitude .

Chante, Michel . Pas le Basque, Fugain .

La pensée

Pour compléter les gauloiseries de Niko le Sarko :

"Si tu nais en France, t'es pas forcément français . Il faut naître à l'intérieur d'une française .

Anonyme .

 

Les belles images

14232531 1058756777573994 1901583851599924977 n

14233104 1057770894339249 588731048577692906 n

14233073 1055130334603305 2506391840997187283 n

14238128 1058759264240412 7992034890014634920 n

14359117 1060881684028170 6497909288516787570 n

14322620 1057773187672353 294583623041855892 n

Les bonnes blagues

Ma femme et moi étions assis dans le lit hier soir, discutant de choses et d’autres.

A un moment nous avons parlé de la vie et de la mort. Et je lui ai dit :
« Ne me laisse surtout jamais vivre dans un état végétatif, dépendant d’un machine et de liquides. Si tu me vois ainsi débranche tout ce qui me maintient en vie. »

Eh bien tu sais ce qu’elle a fait ?

Elle s’est levée, a débranché le câble de la télé, puis elle m’a enlevé ma bière.

Deux anthropophages n’ont plus rien à manger.

Et pas un touriste, pas un missionnaire en vue.

– J’ai une idée, dit le premier. On va commander un frigo chez Darty…

– Tu es fou ou quoi ? répond l’autre. On a rien à bouffer, et toi tu veux commander un frigo ?

– Fais marcher ta cervelle, mon vieux. Le frigo qu’on va commander, il va bien falloir deux types pour le livrer…

Dans une ferme perdue au fin fond du désert, habitaient un couple.
Un beau soir, une lumière apparut dans le ciel, et un objet s’écrasa dans leur jardin.
Deux extra-terrestres en sortirent, l’un deux approcha du fermier, qui était totalement paniqué.
Le premier, semblant être le mâle, proposa :
– Bonjour terrien, nous voudrions faire l’amour avec des gens de votre planète, nous vous proposons donc une nuit d’échangisme.
Le fermier, hésitant, regarda sa femme qui semblait être d’accord et acquiesça.
Une fois dans leur chambres respectives, la fermière demanda d’abord au mâle extra-terrestre de se déshabiller. Alors qu’il terminait d’enlever son slip à régénérescence cellulaire incorporé, elle s’écria dans un sursaut :
– Mais c’est tout petit !
Alors l’extra terrestre se tira une oreille, et son appendice s’agrandit de 10 centimètres.
– C’est trop fin, fit la fermière un peu surprise, sur un ton de défi.
Alors l’extra terrestre se tira l’autre oreille et aussitôt sa verge pris de l’envergure.
– Parfait !
*Le lendemain matin*
La fermière engagea la première la conversation :
– Chéri ! j’ai passé la plus belle nuit de ma vie.
Le fermier, un peu perturbé répondit :
– Moi j’ai rien compris, elle à passer toute la nuit à me tirer les oreilles…

Deux blondes sont en train d’essayer des vêtements :

– Au fait, tu savais qu’il fallait trois moutons pour faire un pull en laine ?

– Nooooon ? Je ne savais même pas qu’ils savaient tricoter !

A bientôt les ami(e)s

J.M .

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×