Bonjour les ami(e)s .

Avant d’aller ripailler, je voudrais vous parler d’une personne assez remarquable dans son genre . Cette personne se nomme B.O . Ah, je sais à quoi vous pensez, mais non, cela n’a rien à voir avec le célèbre Biarritz-Olympique Pays Basque, si cher à mon cœur ainsi que dans celui de millions de supporters à travers le monde . Le B.O en question est un monsieur qui a beaucoup d’esprit . Mais afin de le taquiner à mon tour, je l’ai désigné par ses initiales . Et en tant que bon agenais, je sais qu’il appréciera . Une petite présentation de ce personnage haut en couleurs, s’impose . Disons que le monsieur, étant beaucoup plus jeune, a travaillé en Angleterre, dans un restaurant, je crois (il ne manquera pas de me rectifier lui-même) . Et il en a ramené une passion pour ce pays . Mais une passion passionnante, chauvine au plus haut point . Ah, c’est qu’il ne faut pas critiquer ses amis anglais ! Imaginez qu’il porte même un caleçon aux couleurs du drapeau britannique . Voilà la pour la présentation du monsieur que j’avais envie de taquiner en ce dernier jour de 2015 . Passons à la suite .

Figurez-vous que mon grand ami, le très démocrate Kamarade Président Kim Jong Un, dont je vous ai déjà parlé à maintes reprises, m’a téléphoné hier . Et comme d’habitude, il a fallu passer par un traducteur et le service de contre-espionnage, ce qui a pris pas loin de quatre heures de communication . Dans notre brillante conversation, il m’a raconté un fait historique à peine croyable . Et comme je suis d’un naturel curieux, j’ai en effet trouvé un article qui raconte l’événement . Notre B.O risque d’en faire des bonds au plafond . Voici donc ce que j’ai découvert sur le site « Enfants de l’histoire » .

 La source fistulaire

Voilà l’histoire qui se cache derrière le fessier du souverain français.

Après de longues souffrances, Louis XIV en 1686 se résoud à se faire opérer d’une fistule anale. Imaginez, c’est comme un gros abcès aux fesses: extrêmement inconfortable et douloureux. Il doit vraiment être aux dernières extrémités pour accepter de passer sous le bistouri (le bistouri est un des instruments utilisés par les chirurgiens pour pratiquer des opérations). Au XVIIème, une opération c’est un peu comme une partie de poker vu l’état des connaissances médicales de l’époque. Et c’est aussi sans anesthésie.

Pour exprimer compassion et encouragement tout en rendant hommage au roi, Madame de Brinon, supérieure de la Maison Royale de Saint Louis (pensionnat pour jeunes filles mis en place par la deuxième femme de Louis XIV, Madame de Maintenon) écrivit un cantique pour le roi. Il fut chanté en sa présence pour l’inauguration du pensionnat qui coïncidait avec cette période physiquement délicate pour lui.

Cela a dû réjouir Louis XIV puisque ce chant fut par la suite mit en musique par le compositeur officiel du roi, Jean-Baptiste Lully, et intégré à un Te Deum qui célébrait le rétablissement total du monarque en 1687. Le chant devint fort populaire en France.

Mais comment atterrit-il en Grande-Bretagne? Georg Friedrich Händel, compositeur à la cour d’Angleterre d’une dynastie  fraîchement montée au trône (la famille germanique des Hanovre) et encore très contestée, aurait apprécié cette musique lors d’un passage en France et se la serait appropriée en omettant de parler de ses origines liées à la santé de Louis XIV… On le comprend bien. Comme Lully était décédé en 1687, il ne serait plus là pour contester. En Angleterre, la tension politique était forte et les partisans des deux familles se disputant le trône, les Hanovre et les Stuart, avaient de multiples occasions d’entonner des chants en l’honneur de leur candidat.

Trop de sources, pas de certitude

Il faut bien reconnaître que cette histoire n’est qu’une version possible de l’origine du God Save the Queen. Il y a plusieurs autres possibilités sans paternité de fistule anale qui bien qu’elle soit royale n’en est pas moins française… C’est embarrassant à double titre. Dans le doute, les anglais se plaisent à omettre la source française. Et les français, qui ne rateraient pas cette magnifique occasion de se gausser de leurs voisins d’outre-manche, omettent les différentes sources anglaises possibles (John Bull, Henry Purcell, Henry Carey: il y a du monde au portillon). Ce qui semble irréfutable est l’apparition écrite de cette chanson dans le Thesaurus Musicus de 1744, puis dans le Gentleman’s Magazine de 1745.

Comme quoi une histoire de cul peut avoir des conséquences inouïes . Mais j’espère que B.O ne m’en voudra pas trop d’avoir moqué la perfide Albion . Après tout, nous sommes le dernier jour de l’année, et tout est permis . Dernier petit détail : le Roi Soleil montrait à cette occasion sa lune à une flopée de courtisans, car tout comme le lever du roi, il y avait aussi le dîner du roi, et le coucher du roi, auxquels assistaient les personnes autorisées . Et donc le trou du cul du roi fut sans aucun doute le grand spectacle de Versailles .

Le saviez-vous ?

Agapes de fin d’année .

D’où vient le foie gras ? Il fut servi pour la première fois à la table de l’Impératrice Joséphine, qui régala ainsi ses invités . Mais le foie gras était déjà consommé en Alsace, et uniquement du foie d’oie . Ce n’est que plus tard qu’il arriva dans le sud-ouest de la France .

La même Joséphine qui, lors d’un voyage en compagnie de son Impérial époux dans les vignobles bordelais, fut prise d’une grosse envie de faire pipi . Malgré les ronchonnements de Napoléon, (à qui cette aventure n’est pas arrivée ?) il fallut arrêter le carrosse sur le bord de la route, en bordure d’un vignoble . Et Joséphine de se soulager . Le vigneron, apprenant l’événement, baptisa donc sa récolte « Pissotière de l’Impératrice » . Ce vin existe toujours . Et il a le goût du vin, pas d’autre chose .

Les bonnes blagues .

* Une blonde rentre chez elle après avoir fait du shopping et elle entend des bruits bizarres venant de la chambre à coucher.

Elle se précipite en haut et trouve son mari tout nu, allongé sur le lit, en sueur et tout essoufflé.
"Mais qu'est-ce qui se passe ?" dit-elle.
"Je suis en pleine crise cardiaque" dit le mari.
La blonde se précipite en bas pour appeler le S.A.M.U., mais au moment de faire le numéro, son fils de 4 ans arrive et dit : "Maman, Maman, Tante Shirley se cache dans ton armoire et elle est toute nue."

La blonde raccroche brutalement et monte en vitesse dans la chambre, ouvre la porte de l'armoire violemment et, pour sûr, y trouve sa soeur, complètement nue et recroquevillée par terre.
"Salope ! dit-elle. Mon mari est en train d'avoir une crise cardiaque et toi tu joues à cache-cache avec les enfants."

* C' est une blonde qui entre dans un bar.
Elle approche le barman et timidement lui chuchote dans l'oreille :
- Où sont vos toilettes ?
Le Barman lui répond :
- De l'autre côté.
La blonde se déplace et lui chuchote dans l'autre oreille :
- Où sont vos toilettes ?

* Une blonde arrive dans une station de sports d'hiver.

Dans le hall de l'hôtel est affiché le tableau de renseignement des stations de ski.
- MEGEVE : 15 centimètres, molle.
- L'ALPE-D'HUEZ : 20 centimètres, souple.
- MERIBEL : 30 centimètres, dure.
La blonde s'approche du réceptionniste et lui demande :
"S'il vous plait, vous pourriez m'indiquer le numéro de la chambre de M. Meribel ?

 

* A lire calmement ...

Un jeune, homme, tout ce qu’il y a de plus correct, voulait acheter un cadeau à sa nouvelle amie. Après mûre réflexion, il décida de lui acheter une paire de gants. Pour mieux se faire conseiller il partit faire ses emplettes accompagné de la sœur de sa nouvelle copine .

La sœur de sa nouvelle amie acheta, de son côté, deux paires de petites culottes pour elle-même. Durant l’emballage, la vendeuse intervertit les deux sachets si bien que la sœur partit avec gants… Sans vérifier le colis, il envoya les petites culottes à sa nouvelle amie avec la lettre suivante :

Douce chérie,

Voici un petit cadeau pour te prouver que je n’ai pas oublié ton anniversaire. Mon choix est dû au fait que je me suis aperçu que tu avais l’habitude de ne pas en porter lorsque tu sortais le soir. Si ce n’avait pas été de ta jeune sœur, j’aurais choisi une paire plus longue avec des boutons, mais elle porte elle-même des paires plus courtes, faciles à enlever.

La couleur est plutôt pâle, mais la vendeuse m’a montré une paire qu’elle avait portée pendant trois semaines et elle était à peine sale. La jeune vendeuse en a fait l’essai devant moi et ça lui allait très bien. J’aurais aimé pouvoir te les mettre moi-même la première fois.

Sans doute beaucoup d’autres hommes les serreront dans leurs mains avant que je ne puisse te revoir. Lorsque tu les enlèveras, souffle dedans avant de les ranger afin de chasser l’humidité qui reste toujours après usage. J’espère que tu vas les aimer et que tu vas les porter pour moi mercredi prochain. Pense juste au nombre de fois que j’aurai le plaisir de les embrasser. Enfin, la dernière mode c’est de les porter avec les rebords pliés montrant la fourrure.

Avec tout mon amour !

Ton chéri
 
* Courrier d'une vieille dame à sa banque !

Cher Monsieur,
Je vous écris pour vous remercier d'avoir refusé le chèque qui m'aurait permis de payer le plombier le mois dernier.
Selon mes calculs, trois nano-secondes se sont écoulées entre la présentation du chèque et l'arrivée sur mon compte des fonds nécessaires à son paiement. Je fais référence, évidemment, au dépôt mensuel automatique de ma pension, une procédure qui, je dois l'admettre, n'a cours que depuis 26 ans.
Il me faut d'ailleurs vous féliciter d'avoir saisi cette fugace occasion et débité mon compte des 30 euros de frais pour le désagrément causé à votre banque.
Ma gratitude est d'autant plus grande que cet incident m'a incitée à revoir la gestion de mes finances - après tout, je n'ai QUE ÇA à faire.
A partir d'aujourd'hui, je passerai dix (10) fois par jour au guichet de votre agence (nous sommes voisins) et notamment à 11H50 et 16H50 pour retirer 2 EUR ; je déposerai aussi des espèces (1 EUR) et demanderai un reçu.
Je paierai TOUS mes achats (même ma baguette de pain) par chèque.
A ce propos, veuillez m'envoyer immédiatement cent (100) chéquiers.
Comme il m'arrive d'OUBLIER de signer certains chèques ou de noter des montants chiffres et lettres différents, je vous demanderai de faire très attention puisqu'il s'agirait d'une faute de votre part. Bien entendu, je préviendrai mes commerçants et leur demanderai de faire une copie de mes chèques, avant de les porter.
Je vais interrompre TOUS mes prélèvements automatiques, je paierai par chèque.
TOUS mes courriers seront déposés à votre banque et adressés au directeur avec la mention "CONFIDENTIEL NE PAS OUVRIR".
Je compte changer tous les mois ma signature légale : avec tous ces vols de chéquiers on n'est jamais assez prudent.
Dorénavant, si vous me téléphonez, vous entendrez " appuyez sur la touche étoile de votre téléphone" Vous devrez choisir la langue 1, 2, 3 ou 4 (eh oui, à 86 ans je parle 4 langues) Une fois la langue sélectionnée, vous devrez :
> taper 1 pour prendre rendez-vous avec moi
> taper 2 pour toute question concernant un retard de paiement
> taper 3 pour me laisser un message
> taper 4 pour me parler
> taper 5 pour retourner au menu principal et tout recommencer
ENFIN, avant de me parler, vous entendrez une belle musique, chantée par moi (pas de droit SACEM) que vous connaissez sûrement et qui s'intitule : "Le petit bonhomme en mousse".
Je vous souhaite une heureuse nouvelle année, et vous dis donc A DEMAIN.
Respectueusement,

Mme M.I.

Moralité :faut pas faire ch...les vieux

 

Une infaux très importante .

Etat d’urgence : un barbu sans-papiers porteur de colis suspects arrêté à Mont-de-Marsan (40)

papanoel

« Dia ! Comme on dit dans le jargon policier, il semble qu’on a chopé un joli crâne » s’enthousiasmait hier le brigadier Lacrabeyre, chef de groupe de la BAC montoise.

La fine lame, d’ordinaire si discrète, se fait volontiers volubile au moment d’évoquer l’interpellation musclée d’un sans-papier hier après-midi. « Les notices qu’on a reçues au commissariat sont très utiles diou biban ! On sait que les terroristes, souvent barbus, essaient de séduire notre jeunesse. Alors là hilh de pute, quand on a vu celui-là, en plein milieu du marché, qui se tapait sur le ventre en faisant des houhou dans sa barbe, dans une langue inconnue, pour attirer les gosses, je peux vous dire qu’on s’est pas privés ! ».

Et les forces de l’ordre n’étaient vraisemblablement pas au bout de leurs surprises ! « En fouillant le sac à dos du barbu on a découvert un vrai arsenal de guerre macareu ! Des dizaines de colis suspects, un plan de la ville et quelques consignes sur un bout de papier. Le prévenu s’apprêtait à passer à l’action en déposant dans la nuit du 24 au 25 des colis dans toutes les maisons du quartier. Sans notre action, on allait droit au carnage madre de Dios ! ».

L’avocat du suspect, maître Olafsson, a plaidé la clémence pour son client et a conduit les rennes qui l’accompagnait au refuge SPA voisin.

L’état d’urgence, si décrié par certains élus, commence donc enfin par porter ses fruits ! Le maire de la commune, pour récompenser les héros du jour, a offert aux intéressés un beau panier garni et deux cartons gratuits pour le prochain loto du comité des fêtes ! De quoi finir l’année en fanfare !

Lecteur assidu de Sud-ou-est.fr, il a également insisté pour souhaiter à ses fidèles de Joyeuses Fêtes !

Les belles images .

12046964 10205679755208661 4457094890195638176 n

11227640 854387054680035 2721271126166481773 n

11233333 955463344561918 1367103144140630566 n

12366388 956111424497110 227927078044254166 n

12042824 10205676556888705 5279793058303728591 n

La pensée .

Jeanne d'arc s'est éteinte le 30 mai 1431, environ deux heures après sa mort.

 

A bientôt les ami(e) .

Je vous souhaite une très bonne année .

J.M .

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.